Politique de la ville Le Contrat de ville 2015 – 2020

Le Contrat de ville est le nouveau cadre d'actions de la politique de la ville, issu de la loi Ville et cohésion urbaine du 21 février 2014. Son objectif est de réduire les inégalités dans les quartiers prioritaires qui concentrent une majorité d'habitants ayant un revenu inférieur à 11 900 euros/an. 54 000 habitants toulousains sont concernés.

 

Les quartiers prioritaires

À Toulouse 12 quartiers  sont concernés :

Quatre quartiers sur les communes de  Blagnac, Colomiers (un quartier et une cité résidentielle) et Cugnaux.

Plan d'actions sur six ans

Ce nouveau Contrat de ville a une visée très opérationnelle : il s'agit de mettre en œuvre un plan d'actions pour six ans. Le cadre de vie, la cohésion sociale et le développement économique forment les trois piliers du Contrat de ville dont les actions doivent contribuer à lutter contre les discriminations, renforcer l'égalité homme-femme et mieux prendre en compte la jeunesse de ces quartiers.
Premier pilier. Améliorer le cadre de vie et notamment le renouvellement urbain :  amélioration de l'habitat composé principalement de grands ensembles hérités des années 1960,  espaces publics repensés... Agir sur le cadre de vie, c'est aussi garantir la tranquillité des habitants dans leur quartier.
Deuxième pilier : la cohésion sociale, avec des actions en matière d'éducation, de sport, de vie de quartier... 
Troisième volet : le développement économique et l'emploi, par l'accompagnement des entreprises, l'insertion des jeunes...

Associer les habitants, les conseils citoyens

La loi du 21 février 2014 impose d'associer les habitants à l'élaboration et au suivi du Contrat de Ville. C'est pourquoi Toulouse Métropole met en place des conseils citoyens pour chaque quartier prioritaire. Composés d'habitants, d'associations, d'artisans et commerçants qui interviennent dans ces quartiers, les conseils citoyens permettent  à chaque membre (tiré au sort sur les listes électorales ou candidats) d'exprimer les besoins des quartiers, de soutenir des projets, de porter collectivement des améliorations. + d'infos

Signature du contrat de ville de Toulouse métropole, mercredi 15 juillet 2015,  en présence de Pascal Mailhos, préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne et Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole.

 

 

 


Premières orientations, pistes d'action et mode de fonctionnement

 

Cahier n°1. Cadre de l'action des partenaires
Partie 1.  La métropole de Toulouse et ses quartiers prioritaires. Présentation, état des lieux, éléments de diagnostic et de bilan
Partie 2. Le cadre stratégique de l'action des partenaires signataires du contrat et les plans d'actions
Partie 3. Principes et modalités de gouvernance du contrat de ville

Cliquez ici pour le télécharger (pdf)

 

 

Cahier n°2. Cahiers territoriaux

Pour chaque quartier  :
. Portrait du Quartier
. Enjeux, résultats attendus et objectifs opérationnels identifiés pour le quartier
. Territoire vécu
Cliquez ici pour le télécharger (pdf)


 Nouveau Programme de Renouvellement Urbain pour quatre quartiers prioritaires

signature Nouveau Programme de Renouvellement Urbain pour quatre quartiers prioritairesVendredi 13 mai 2016, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a signé le protocole de préfiguration des projets de renouvellement urbain de Toulouse Métropole en présence d'Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat chargée de la Ville. Ce protocole détaille :

  • les ambitions et les objectifs stratégiques de Toulouse Métropole
  • le programme d'actions et les moyens mobilisés pour améliorer le cadre de vie des habitants de  quatre de ces 16 quartiers prioritaires.

L'Agence Nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) a retenu quatre quartiers prioritaires à Toulouse et Colomiers pour faire l'objet du nouveau programme national de renouvellement urbain il s'agit de : 

  • Grand Mirail (Bellefontaine –Milan, Reynerie, Bagatelle – Faourette – Papus – Tabar – Bordelongue)
  • Empalot, 
  • Izards – La Vache 
  • et à  Colomiers Val d'Aran – Fenassiers – Bel Air – Poitou

Toulouse Métropole est ainsi une des premières collectivités à signer ce protocole et à s'engager financièrement à hauteur de 2.8 millions d'euros.

Les signataires : Toulouse Métropole, Ville de Toulouse, Ville de Colomiers, ANRU, l'Agence Nationale de l'Habitat  la Préfecture, la Caisse des Dépôts et des Consignations, Habitat Toulouse, Patrimoine SA Languedocienne, SH HLM Les Chalets, Nouveau Logis Méridional, Colomiers Habitat, Adoma.

Téléchargez le Protocole de préfiguration des projets de renouvellement urbain de Toulouse Métropole (poids 13M0, format.pdf : le téléchargement peut prendre plusieurs minutes)


Pour aller plus loin

 Assises métropolitaines avril 2015