Cité éducative du Grand Mirail : 1000 livres offerts
Dans le cadre de sa mission de continuité éducative, la Cité Educative du Grand Mirail a,  grâce à une belle collaboration avec plusieurs partenaires offert 1000 livres aux associations du territoire.
Grâce à un partenariat avec Biblionef initié par l'Etat, la cité éducative a offert 1000 livres jeunesse et albums petite enfance aux associations du territoire afin d'assurer la continuité éducative. La remise des livres s'est effectuée en collaboration avec le centre social Caf Reynerie, qui coordonne notamment le Contrat Local d'Accompagnement Scolaire, CLAS .
La MJC Prévert est ravie de cette dotation dont les animateurs, Emmanuel Joseph et Julien Marco (notr photo ) vont faire bon usage notamment au sein du centre de loisirs . «  En début d'année scolaire, nous avions initié un projet littérature jeunesse pour les 6 - 11 ans et grâce à ces nouveaux livres, nous allons pouvoir le poursuivre.»
Ravie également de cette initiative, l'ASEC Reynerie et Bagatelle : « c hacun d'entre nous sait combien la lecture permet d'ouvrir notre esprit, d'améliorer nos connaissances, de forger notre esprit, et le rôle primordial qu'elle joue dans notre quotidien.»
Quant aux trois Etablissement d'Accueil du Jeune Enfant de l' UFCV, l'accès aux livres dès le plus jeune âge est un aspect fort des projets pédagogiques. Cette dotation vient aussi compléter avec bonheur l'espace livres du centre social Bagatelle Assquot. «  Nous avons, explique la référente familles Marjorie Alberto,  travaillé l'égalité filles /garçons et les questions autour de la sexualité avec les enfants et les adolescents. Le livre est une bonne base pour lancer des discussions.» Cette initiative s'inscrit dans l'opération nationale 1000 Livres.

 


Qu’est ce que la cité éducative du Grand Mirail ?

Labellisée fin 2019, la cité éducative est l’alliance  de tous les acteurs de l’éducation au sens large pour les jeunes de 0 à 18 ans de ce territoire. Elle est entrée dans sa phase active dès le mois de février 2020. L’État ( Préfecture et Éducation Nationale - académie de Toulouse-) ,   la mairie et la métropole de Toulouse sont signataires d’une convention triennale qui apporte des moyens conséquents : la cité éducative bénéficiera ainsi de fonds de l’État à hauteur de 1,95 M € sur trois ans.