Caresser le ciel
Une exposition dans la ville, du 20 octobre au 28 novembre 2021

Partager et toucher les habitants, les visiteurs, dans toute la ville, sur des supports accessibles et symboliques, dans des lieux fréquentés au quotidien, c'est le pari de l' exposition "Caresser le ciel"   visible sur les oriflammes du Pont Neuf, sur les quais de Garonne (promenade Henri Martin), sur des bâches à proximité de groupes scolaires (école Lakanal, lycée Saint-Sernin...), des  centres culturels Saint-Cyprien et Henri- Desbals et sur 70 panneaux dans la ville.

Bondir, s’envoler, toucher, caresser le ciel…  Le saut vers le ciel a été exploré à travers le mouvement dansé, puis la photographie. Par ce geste, chaque enfant, chaque jeune exprime sa vision de la liberté. Les images ont été ensuite transformées grâce à un procédé photographique argentique monochrome, le cyanotype.

 Plus de 400 enfants et adolescents , de la maternelle au lycée,  ont participé à cette expérimentation artistique collective, de novembre 2020 à janvier 2021.

 Le ciel, élément sans mur, sans limite, commun à toute l’humanité, peut devenir un  espace de liberté, c'est la démonstration que fait le Centre culturel Saint-Cyprien qui a eu à coeur de tisser plus fortement les liens, redonner espoir et optimisme, et perpétuer la pratique artistique, à travers ce projet  mené pendant la crise sanitaire.

Après un premier temps de restitution  au Centre culturel Saint-Cyprien (au printemps dernier) et au Lido (en juin) l'exposition des cyanotypes sera présentée  en novembre, au Centre culturel Henri-Desbals, dans le cadre de la manifestation Respirez! qui propose plus de 100 événements  jusqu'à fin décembre.

>> Vernissage le jeudi 21 octobre à 18h30, en extérieur, au Château d'eau

Une performance chorégraphique en apesanteur, par la compagnie 9.81, aura lieu sur la façade, côté Cours Dillon, suivie d'un parcours de l'exposition.

Le pass sanitaire est requis ainsi que le respect des gestes barrière