Débordements suite à la manifestation antiraciste du 3 juin
Réaction de Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole

"Hier soir, au terme d’une manifestation soutenant la cause antiraciste et réunissant près de 2000 personnes square de Gaulle, plusieurs groupuscules cagoulés de noir ont projeté un pot de peinture sur la façade du Capitole, brisant une fenêtre et dégradant le parquet de la salle des Illustres.
S’attaquer ainsi aux joyaux du patrimoine toulousain est inadmissible. C'est un manque de respect face à l’histoire de notre ville et celle de ses habitants.

A l’image de l’essentiel des Toulousaines et des Toulousains, je suis affligé et scandalisé de voir, une fois encore, une poignée d’ultras instrumentaliser un événement initialement pacifiste pour semer le désordre et vandaliser notre ville. Ces actes méritent d’être punis.
C’est pourquoi la Mairie portera plainte pour dégradation du bien public.

Je tiens enfin à apporter tout mon soutien aux forces de l’ordre présentes sur place, policiers municipaux, nationaux et CRS, qui ensemble ont su rétablir le calme et ont d’ores et déjà pu procéder à plusieurs interpellations grâce à la vidéoprotection."