77ème foire de la Colombette
La foire de la Colombette fête ses 77 ans. Elle aura lieu du 30 octobre au 1er novembre 2021.

La Foire de la Colombette date de l’après-guerre : c’est la 77ème édition cette année ! Elle aura lieu du 30 octobre au 1er Novembre 2021.


Devenue un rendez-vous incontournable de Toulouse, la Foire est organisée par l’Amicale des Commerçants et Artisans du quartier St-Aubin-Colombette. A cette occasion,  les artisans et commerçants indépendants de la rue de la Colombette/Place Refuznik (plus d’une centaine), exposent leurs produits pendant 3 jours et proposent des animations diverses.

Ils invitent aussi des exposants extérieurs : producteurs, artisans, créateurs ....

Les bars, les restaurants et l’offre de restauration sur place viennent compléter agréablement cet événement.

Des animations festives tout au long du week-end

Trois parades de rues avec la compagnie Cirkomcha  durant les trois jours ( 11 h - 14 h- 16 h )

  • Féérie : le rendez-vous avec  des fées blanches ...
  • Circus : une déambulation de personnages clownesques sur échasses , et en monocyle. Ils sont jongleurs et acrobates.
  • Vivaldi : Un hymne au printemps, au renouveau, à la nature. Flattées par des couleurs chatoyantes et des costumes tout en rondeurs, des fées-fleurs, égayent leur environnement par leurs rires pétillants, bulles, pétales, regards espiègles et démonstration de leurs grandes habilitées. Admirez Violette, Coquelicot et Tournesol déambuler sur échasses, Pâquerette sur rollers envoyant des bulles par milliers et Jonquille gambiller au rythme de son hula hoop.

De la musique et des chants

  • Avec la fanfare La Pifada vous découvrirez une tradition ancestrale ; la Pifada est une fanfare mobile de flûtes en bambou et de percussions qui tire son répertoire des mélodies et des rythmes brésiliens et occitans. Mené par Carlos Valverde, les musiciens entraînent le public dans un voyage musical inédit, invitant les participants au chant et à la danse. Le samedi 30 octobre à 12 h 45
  • Le groupe la Maracatu Sardinhas Da Mata rend hommage quant à lui  aux esclaves enchainés qui entassés dans les bateaux, aspiraient à la liberté. Armés de tambours, ils brisèrent leurs chaines et se réfugièrent dans le nordestre brésilien. Le maracatu est le fruit de cette résistance. Le lundi 1er novembre à 17 h

 

Programme détaillé sur la page Facebook La Colombette et Instagram


L’histoire de la Colombette

La commune libre de la Colombette est née à la fin de la seconde guerre mondiale de la rencontre d’une bande d’amis artistes qui souhaitaient  récolter de l’argent afin d’aider les plus nécessiteux et des commerçants qui voulaient sortir de cette époque. La rue de la Colombette étant le chemin préféré des Toulousains pour se rendre au cimetière, les artisans et commerçants exposent leur produit dans la rue. La première foire de la Colombette a lieu le week-end de la Toussaint il y a 77 ans.