Faire reculer les violences faites aux femmes

Guide d'information et d'accompagnement des femmes et filles victimes de violences, événements autour de la Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes : Toulouse s'engage pour faire reculer les violences sexistes.

Un guide pour venir en aide aux femmes victimes de violences


Ce guide a été conçu afin d'informer sur les violences faites aux femmes qui peuvent être exercées dans tous les domaines de la vie et prendre des formes multiples.  Organisé en deux parties, "de quoi parle-t-on ? et "réagir", il identifie les structures associatives locales, spécialisées dans l'accompagnement des femmes victimes de violences.

De quoi parle-t-on ?

- Définir et reconnaître les violences machistes

- Au travail, dans la rue ou les espaces publics, des violences omniprésentes

- À la maison et en famille, dans la vie privée, une violence progressive et quotidienne

- Des crises de violences de plus en plus fréquentes

- Le courage de parler et la force de partir

Réagir

- Aider les victimes

- Donner l'alerte, répondre à l'urgence, effectuer les démarches juridiques et judiciaire

- Mettre à l'abri

- Accompagner les femmes et filles victimes de violences

Téléchargez le guide "Agissons ensemble contre les violences à l'égard des femmes et des filles" (format .pdf)

 

Des chiffres pour prendre conscience

Ces statistiques permettent d'avoir une idée de l'ampleur des diverses violences faites aux femmes et aux filles, mais elles sont à prendre à titre indicatif car les faits non dénoncés ne peuvent être intégrés

  • 1 femme décède tous les 2 jours, victime de son partenaire ou ex-partenaire de vie officiel ou non officiel
  • 102 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2020
  • 14 enfants ont été tués dans le cadre de violences au sein du couple en 2020

source : Secrétariat d'État chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes

  • 12 % des victimes de viol ou tentative de viol ont porté plainte en 2016

source : association mémoire traumatique et victimologie

  • 1 femmes sur 3 déclare avoir subi du harcèlement moral et sexuel au travail en 2016

source : association européenne contre les violences contre les femmes au travail

  • En 2016, 10% des françaises entre 6 et 18 ans ont déjà été agressées ou harcelées sur internet ou les réseaux sociaux

source : enquête VIRAGES réalisée par l'Institut national des études démographiques


Découvrez le Touril, le centre d’hébergement et de réinsertion sociale qui accueille des femmes avec ou sans enfants.